2017 12 05 PETAL, un bâtiment d’experts dédié aux entreprises


dauphine libere 05 12 2017

Experts comptables, avocats, géomètres, banquiers d’entreprise, assureurs, ingénieurs, économistes de la construction sont autant de professionnels aux compétences complémentaires désormais réunis au sein du pôle d’expertise tertiaire Alpes Léman (PETAL) inauguré jeudi soir dernier en présence de plus de 1 200 invités (notre édition de samedi).

Regroupant 12 sociétés, le projet privé PETAL initié par ses trois cofondateurs (Eurex, Fiduralp et Bersot avocats) a émergé de terre en moins de 16 mois, après discussion avec Annemasse Agglo (lire par ailleurs). « C’est un projet mûri, réfléchi et travaillé ensemble, il avait fallu six mois d’instruction rien que pour le permis de construire », a rappelé Florence Wirion, expert comptable associé pour le groupe Eurex. Avec la proximité de son panel d’experts, PETAL entend offrir à sa clientèle un conseil adapté, complet et réactif.

« Bien plus qu’un bâtiment, c’est l’interprofessionnalité mise en musique »

video soiree petalDécouvrez la vidéo de la soirée«C’est bien plus qu’un bâtiment, on voulait travailler différemment alors on s’est rapproché», a enchaîné Nicolas Peulsot pour Fiduralp, «le monde change, les professions libérales doivent ouvrir leurs portes, il fallait mettre en musique le mot interprofessionalité, on pense que toutes nos spécialités peuvent apporter quelque chose aux clients, en fournissant un réseau et en mettant l’entreprise au coeur du bâtiment.»

En mutualisant les compétences, PETAL développe une synergie positive au service des entreprises. «Vous avez décidé de vous implanter à Altéa, un site qui aura encore plus sa place dans l’agglo d’ici 2019 avec la révolution modale», a discouru la député Virginie Duby-Muller. «En regroupant professionnels et compétences, c’est une intelligence partagée et mise au service des clients in fine», a salué la député du Genevois.

Très impressionné par la présence massive des représentants de « l’écosystème économique local » à l’inauguration, Denis Maire, vice-président d’Annemasse Agglo et maire de Juvigny, a salué « pas seulement une construction mais aussi un esprit qu’on essaie d’insuffler, l’idée d’une intelligence territoriale au service des entreprises, présentes et à venir, c’était bien le rôle voulu pour
le PETAL ! »

Revers de la médaille, la fuite des professions libérales concernées du centre-ville où elles étaient implantées, comme le groupe Eurex ou Axa pôle entreprise par exemple.

Vincent BOUVET-GERBETTAZ
Extrait de l''article paru dans le Dauphiné Libéré du 5 décembre 2017

Lire l'article